La vie d’AJ Conseil Recrutement & RH

AJ Conseil Recrutement & RH est ouvert tout l'été !

Alors que se profilent les premiers grands départs de juillet,  AJ Conseil Recrutement & RH sera ouvert en permanence durant la période estivale.

Fort de son équipe de 4 Consultants, 2 Chargées de recrutement et 1 Office manager, les 2 Agences de  Paris et de Nice seront ainsi à la manœuvre en juillet et en août pour faire avancer les missions.

Un système de permanence est mis en place pour permettre à chaque membre de l’équipe de faire le break, tout en continuant à maintenir un rythme de travail régulier.

Alors, n’hésitez pas à pousser notre porte cet été !


Alain Jacob interviewé par Welcome to the Jungle

La plateforme media, Welcome to the Jungle, s’intéresse au travail saisonnier et à celui des adolescents dans le secteur de l’hôtellerie/restauration.

Pour évoquer la pénurie de main-d’œuvre, Alain Jacob livre sa vision de professionnel.

Pour Alain Jacob, consultant senior pour le cabinet AJ recrutement, la pénurie de main-d’œuvre était déjà flagrante avant mars 2020, notamment en cuisine, ou au service des étages. « Les émissions de télé-réalité avaient donné un « coup de boost » aux inscriptions en école hôtelière, mais cela reste bien insuffisant pour compenser les départs à l’international et la désaffection persistante pour un métier qui reste compliqué sur le plan de l’organisation du travail et donc des horaires. » À court-terme, dit-il, les solutions pourraient être de davantage faire confiance aux seniors, de faire venir des travailleurs des DROM-COM, ou de simplifier les formalités administratives pour accueillir des travailleurs étrangers ayant déjà une bonne pratique de la langue française.

L'article est consultable en ligne ici


Alain Jacob interviewé dans le magazine Capital de janvier 2022

Dans le cadre d’un dossier sur la pénurie de main d’œuvre paru dans le magazine Capital de janvier 2022, Alain Jacob donne son éclairage, aux côtés d'autres experts :

« Pendant les confinements, des serveurs et des cuisiniers, cantonnés à la maison, ont découvert le quotidien de leurs proches en télétravail. Ça leur a ouvert les yeux sur la dureté de leur propre situation ».

Le magazine est disponible en kiosque ou en ligne, sur commande.


Alain Jacob, cité dans un article de Tourmag.com

Le site des professionnels du tourisme s’est intéressé aux pistes données par l’UMIH dans le cadre de mesures pour rendre le secteur plus attractif.

Parmi les experts consultés, Alain Jacob observe qu’il faut mettre fin aux coupures, véritables freins à l’embauche. Il met également en garde contre les erreurs de casting et au fait d’être attentif à la sélection des candidats.

Un article à retrouver ici dans son intégralité.


Alain Jacob, membre du jury du Prix du livre RH 2021

Le 6 octobre, la 21ème édition du Prix du livre RH a récompensé deux auteurs, Johann Chapoutot (lauréat 2020) et Sophie Bernard (édition 2021) pour leurs réflexions sur le monde du travail et son évolution au XXIème siècle.

Créé en 2000 par Syntec Conseil - Recrutement en partenariat avec Le Monde et Sciences Po pour accompagner la réflexion et nourrir les débats dans le domaine des ressources humaines, le Prix du livre RH apporte un regard sociologique et analytique sur le monde économique.

Parmi une centaine d’ouvrages sélectionnés par les maisons d’édition spécialisées dans les RH, 5 ouvrages sont choisis et remis au comité de pilotage qui, à son tour, sélectionne 3 finalistes. C’est le jury final, composé à la fois du comité de pilotage, des étudiants de Sciences Po et de DRH, qui élit l’ouvrage de l’année et dont le prix est remis chaque année, en octobre, dans l’amphithéâtre du Monde.

Sophie Bernard, récompensée pour « Le nouvel esprit du salariat » aux Editions PUF

Les nommés et le lauréat sont sélectionnés parmi une centaine d’ouvrages de l’année précédente sur six critères : l’actualité et la nouveauté du sujet, la qualité de l’argumentation, le fondement scientifique, la lisibilité, l’apport à la réflexion et la pertinence pour l’action, à laquelle les DRH sont particulièrement attentifs.

Professeure des universités et membre de l’IRISSO au sein de Dauphine-PSL, Sophie Bernard analyse « les mutations les plus significatives qui s’opèrent, non dans les marges, mais au cœur du salariat stable ». Sophie Bernard a mené l’enquête durant près de vingt ans auprès de populations variées dans un panel d'entreprises, et analyse ainsi les mutations qui s'opèrent au cœur du salariat stable.

Pour l’édition 2020, récompensée cette année également en raison de la pandémie, c’est le livre « Libres d’obéir », de Johann Chapoutot (Gallimard) qui a remporté la palme et qui s’intéresse à la déshumanisation des relations interprofessionnelles autour et au sein de l’entreprise. `

« Ma première participation au Prix du livre RH a été pour moi un enrichissement », déclare Alain Jacob.

« Un enrichissement par un constat général : tous les livres montrent une dégradation manifeste, non pas des conditions de travail au sens ancien, mais une dégradation des relations dans le travail. Il s’agit d’un constat global, bien qu’ il existe des exceptions, des entreprises où les relations dans le travail se sont améliorées, lesquelles entreprises sont celles recherchées par les générations Y et Z ».

Remarque : tous les ouvrages ont été écrits avant la crise du Covid dont on sait qu’elle a apporté son lot de surprises dans les relations au  travail, avec notamment l’extension du télétravail.


Alain Jacob, invité à un webinaire Tourmag.com à l'IFTM Top Résa

Dans le cadre du salon IFTM Top Résa, le media Tourmag.com et Welcome To The Travel ont organisé une conférence webinaire le 6 octobre dernier sur la thématique de l’emploi et de la formation dans le tourisme.

Aux côtés de représentants d’écoles de tourisme, d’un autre confrère et d’entreprises du tourisme, Alain Jacob a pu donner son éclairage de spécialiste RH sur la situation actuelle sensible du recrutement.

Quels besoins en compétences du marché ? Comment ré-enchanter le secteur du tourisme et le rendre plus attractif ? Deux questions fondamentales auxquelles ces professionnels ont tenté de répondre en apportant leurs conseils et témoignages.

 

Des besoins identifiés en recrutement avec le cabinet AJ Conseil

En compétences

- Experts en Yield Management, en Revenue Management, en numérique

- Responsable QHSE : Qualité, Hygiène, Sécurité ou Santé, Environnement

- RH : développement des compétences, gestion des carrières, GPEC

Mais aussi en savoir -être

L’accent est mis sur l’empathie, la bienveillance, moins de management autocratique et plus démocratique.

Alain Jacob observe « les clients demandent de l’expertise mais aussi de la polyvalence, surtout pour les managers. Cette notion de couteau suisse prévaut en ce moment suite aux coupes réalisées ces derniers mois dans les organigrammes ».

Conseils aux recruteurs

Alain Jacob souligne que le recrutement n’est pas réussi simplement par le fait d’avoir embauché un candidat. Il faut savoir intégrer, accompagner, former le collaborateur. Être dans l’écoute, l’empathie, la bienveillance. Lui montrer du respect. Ne pas chercher à le mettre en situation de surchauffe qui amènerait du stress négatif.

Bref, le rassurer, prendre soin de lui et lui montrer qu’il a tous les atouts pour se faire une place.


Le cabinet AJ Conseil garde le cap en 2021

Après une année 2020 absolument inédite qui a transformé quelque peu le paysage du marché de l’emploi dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme notamment, le cabinet AJ Conseil affiche une reprise bien amorcée.  

 

+23% en 9 mois d’activité

C’est le taux de croissance enregistré en nombre de missions entre le 01/01/2021 et le 30/09/2021, comparé à la même période sur l’année précédente.   Et sur le seul 3ème trimestre 2021, ce chiffre passe à + 50 % comparé au 3ème trimestre 2020. Autant dire que tous les voyants sont au vert.

Des profils recrutés diversifiés et qualitatifs

La renommée du cabinet AJ Conseil n’est plus à faire. 2021 lui a permis de performer dans un secteur en pleine relance et sur des fonctions d’encadrement bien définies. Par exemple, pour ses différents clients, AJ Conseil a su recruter les talents d’un :

 - Directeur Commercial et Marketing d’un groupe hôtelier 4* à Paris,

- Chef de production d’un laboratoire central de pâtisserie pour une entreprise d’une douzaine de boulangeries-pâtisseries dans le Grand Ouest,

- Chef de cuisine pour un franchisé d’une marque alimentaire de luxe à Nice,

- Directeur pour un hôtel lifestyle à Paris Est,

- Directeur Général pour une station thermale en Haute-Savoie,

- Responsable de la restauration scolaire pour une ville de la première couronne parisienne,

- Directeur Technique pour un groupe hôtelier 3 et 4* en PACA,

- Responsable Commercial pour un hôtel 4* à Toulouse,

- Responsable de restaurant d’un Club privé de l’Ouest parisien.

 

La fin de l’année 2021 devrait se poursuivre sur ce trend positif et dynamique, avec une équipe de consultants motivés par les challenges et qui va de l’avant.


Alain Jacob témoigne dans un article du journal Le Monde du 26 août sur la pénurie de main-d'oeuvre

Dans le cadre d’un article intitulé « En Europe, la grande pénurie de main-d’œuvre », Clément Guillou, du journal Le Monde, cite Alain Jacob : 

« Dans le secteur de la cuisine, qui était déjà sous forte tension, c’est dramatique, explique Alain Jacob, fondateur du cabinet de recrutement AJ Conseil spécialisé dans l’hôtellerie-restauration. Du jamais vu depuis 28 ans que le cabinet existe. On ne trouve pas en quantité ni en compétence. On n’a jamais eu si peu de réponses à nos offres d’emploi. Les candidats sont dans l’indécision. Ils disent qu’ils verront en septembre ».

Un article à découvrir en ligne pour les abonnés.