Minute RH & Emploi d'AJ Conseil - Aides financières
La guerre contre les troubles musculo-squelettiques est ouverte !

09 Mai 2016

Aides financières pour prévenir les TMS dans les entreprises de moins de 50 salariés

douleurs dos

L'hôtellerie et la restauration sont des secteurs qui n'échappent pas aux maladies liées aux troubles musculo-squelettiques. Des aides financières sont désormais accessibles pour éviter les ravages de ces maux.


Mieux vaut prévenir que guérir ! Cet adage n'est pas un vain mot, surtout dans le secteur des CHR où de nombreux emplois engendrent à terme d'importants troubles musculo-squelettiques. Femmes de chambre, cuisiniers, réceptionnistes... la liste des postes à risque est longue.


L’Assurance Maladie - Risques Professionnels vient de lancer deux nouvelles aides financières destinées aux entreprises de moins de 50 salariés pour agir contre les troubles musculo-squelettiques (TMS) d’origine professionnelle. Ces aides s’inscrivent dans le programme TMS Pros et peuvent atteindre 25 000 € chacune.


Le premier dispositif, TMS Pros Diagnostic, vise à identifier et maîtriser les risques de TMS. Il permet de financer 70 % de la formation d’une personne au sein de l’entreprise et/ou la réalisation d’une étude ergonomique des situations de travail qui doit se traduire par un diagnostic et l’élaboration d’un plan d’actions. Le second, TMS Pros Action, propose de financer 50 % de l’achat de matériel et/ou d’équipements pour réduire les contraintes physiques, notamment lors de manutentions manuelles de charges, d’efforts répétitifs ou de postures contraignantes.


Bien-être des collaborateurs en question


Les entreprises intéressées par ces nouveaux dispositifs ont jusqu'au 15 juillet 2017 pour réserver leurs aides auprès des caisses régionales. Pourquoi ne pas tenter votre chance ? L'enjeu de la qualité de vie des emplois dans les CHR est énorme. Quant au bien-être de vos collaborateurs, il garantira à coup sûr la bonne marche de votre société.


A bon entendeur, salut !