Flavien Martin : tel père, tel fils !
Flavien Martin prend les commandes du restaurant 68 Guy Martin

22 Avril 2016

Flavien Martin prend la direction du 68 Guy Martin

flavien martin fils du chef de cuisine guy martin

Après avoir dirigé pendant 2 ans l'Atelier Guy Martin au cœur du Triangle d'Or, Flavien Martin prend la direction du 68 Guy Martin, sur les Champs-­‐Elysées.


Il est le fils du Chef Guy Martin ! Pour autant, le jeune homme est sensibilisé depuis toujours à la poésie de la gastronomie mais aussi à la rigueur et l'excellence que nécessite une telle vocation. Flavien Martin a choisi la voie de la restauration en parfaite connaissance de cause et avec un certain «sens » des responsabilités et de l'héritage. Comme dans toutes les Maisons Guy Martin, les priorités demeurent donc l'accueil et le service, auxquelles Flavien Martin ajoute « la personnalité originale de cette table » qui sollicite tous les sens et qu'il veillera à préserver. Avec une déclinaison du petit-­‐déjeuner au dîner, un tea time devenu une référence sur la plus belle avenue du monde, et un comptoir des délices qui dévoile la sélection gourmande du Chef Guy Martin, insatiable dénicheur d'artisans.


L'univers Guerlain


Aujourd'hui, le restaurant 68 Guy Martin, c'est : Guy Martin signe pour la maison Guerlain une cuisine contemporaine et gaie, avec une nouvelle carte qui met toujours l'accent sur la diversité des arômes et des épices du monde entier. Un parti pris que le chef Fabrice Capdepont a d'emblée su apprivoiser. Si le respect du produit et des saisons demeure le fil conducteur des assiettes, ici, priment l’audace, les mariages subtils qui tirent l'imaginaire vers des songes exotiques et lointains... Les créations s’inscrivent naturellement dans l’univers olfactif du parfumeur, comme la lotte en « Habit Rouge, asperges blanches, sauce vierge parfumée à la livèche. » La cardamome, la rose, la vanille ou la bergamote ont trouvé leur place dans cette cuisine décomplexée, melant salé, sucré, acidité et amertume. Tout est affaire d’harmonie et de subtilité. L'incontournable de la maison ? Le filet de canette laqué miel, orange, poivre de Sichuan, chou pack choï croquant à l’orange et cardamome. Un plat à la manière d'un sillage délicat, légèrement épicé et tout en finesse. Un must parmi les desserts : la Parisienne, avec son crémeux aux marrons, son dôme croquant chocolat et chantilly à la rose.


Bon appétit !